Règles et lignes directrices pour les batailles de robots

Le tout premier système de règles a été développé par le Denver Mad Scientists Club et l'ingénieur Bill Llewellyn, à qui nous devons une dette de gratitude sans fin. Depuis, les règles ont considérablement évolué au fil des ans, avec beaucoup de commentaires des participants, de l'auditoire et d'autres organisateurs de concours de robotique.

Les règles de l'esprit du combat robotique

A. Règle de Frankenstein : Si un robot s'avère suffisamment offensant pour le public, le public peut, à sa discrétion, allumer des torches, prendre des fourches à la main et jeter le robot et son opérateur dans le ruisseau le plus proche ou dans un grand plan d'eau.

B. Règle de la mauvaise idée : Si, lors de la conception de votre robot, vous pensez que quelque chose serait une mauvaise idée, alors ne le faites pas.

C. Pas de tricherie ! Il s'agit de violations de l'esprit de concurrence.

I. robots

A. Les quatre catégories de limite de poids des robots sont les suivantes : une livre, une à trois kilos, trois à douze kilos et douze à trente kilos. Le contrôle du robot peut être effectué par tout moyen qui n'est pas interdit par la règle 1B. Un facteur d'erreur de 2,5 % sera autorisé pour tenir compte des variations des échelles. Les robots peuvent ne pas concourir en dehors de la catégorie de poids, pour des raisons de sécurité.

B. Les robots peuvent être alimentés par n'importe quelle source socialement acceptable pour une utilisation à l'intérieur ; tous les robots doivent être alimentés électriquement. Aucun moteur à combustion interne ne sera autorisé. Toutes les sources d'énergie doivent être contenues à 100 % dans le robot et emballées de façon appropriée pour l'abus prévu.

C. Tous les robots doivent, au début de chaque combat, être capables de se déplacer d'au moins un pied au-delà du rayon de base du robot dans un temps raisonnable.

D. Aucun robot ne peut, en aucune circonstance, présenter un danger pour les juges, les spectateurs ou le(s) opérateur(s) adverse(s). Aucun robot ne peut, pendant son fonctionnement, causer des dommages à autre chose que le robot adverse ou la surface de combat. Tout robot qui pourrait mettre en péril les zones de visionnement sera déclaré inadmissible à la compétition.

E. Toutes les inscriptions doivent être conformes aux règles générales de l'installation et de l'événement.

F. Tous les robots seront soumis à une inspection technique avant le combat. Le fait de ne pas divulguer un principe de fonctionnement constituera un motif de disqualification immédiate. Les juges peuvent restreindre toute fonction jugée dangereuse.

G. Les liquides ne peuvent pas être utilisés dans des situations de combat.

H. Si une substance ou un objet provenant d'un robot qui, de l'avis des juges, ne peut pas être complètement nettoyé après le combat, le robot sera alors déclaré inéligible. (Par exemple, paillettes est interdit.)

I. Les robots doivent être de forme singulière. Aucun robot secondaire ou dispositif automoteur qui se détache du robot principal ne sera autorisé.

J. Les pirouettes lentes sont permises avec une vitesse de pointe maximale absolue de 20 pieds par seconde et peuvent tourner dans n'importe quelle direction. La vitesse de pointe en pieds par seconde est calculée par cette formule : Vitesse de la pointe = pas de charge RPM x Diamètre en pouces x 0,00436. Ce règlement ne s'applique qu'aux compétitions hors arène ; les compétitions d'arène n'ont pas de restrictions pour les fileurs.

K. Tous les robots avec des armes actives doivent avoir un interrupteur principal qui désactive immédiatement l'arme, ou être conçus pour arrêter le fonctionnement lorsque le signal radio est perdu ou que la courroie est coupée. C'est pour la sécurité du public et des autres concurrents.

L. Aucun élément vivant ne sera autorisé dans un robot. (Par exemple, vous ne pouvez pas mettre un enfant de quatre ans avec une batte de baseball sur votre bot.

M. Les bots inscrits dans les catégories 12 kilos et 30 kilos devraient pouvoir fonctionner sur au moins deux fréquences ou avoir un émetteur numérique capable de fréquences non conflictuelles pour éviter les conflits de radiofréquences.

N. Les robots utilisables dans les catégories de un et de trois kilos doivent, en extension complète, être capables de passer à travers les poussoirs de l'aréna dans n'importe quelle orientation. La largeur de poussée standard est de 18", bien que les arénas puissent varier (et varient) d'un événement à l'autre. Veuillez consulter les organisateurs de l'événement bien à l'avance pour obtenir des détails précis.

O. Un bot individuel ne peut être inscrit que dans une seule catégorie de poids par compétition.

II.Pendant le combat des robots

A. La surface de combat sera d'un minimum de 8' par 8' carré ou un cercle de taille équivalente pour la classe de 12 kilos et d'un minimum de 16' x 16' ou un cercle de taille équivalente pour la classe de 30 kilos et peut être plus grand selon la disposition technique de la scène. L'aire de rassemblement pour les classes de fourmis et de coléoptères sera un aréna d'au moins 4' x 4' à quatre côtés entièrement fermé.

B. Le volume de combat est défini comme la surface de combat et l'espace aérien au-dessus de celle-ci jusqu'à la hauteur du plafond présent.

C. Il est interdit de quitter complètement le volume de combat. La plupart des parties du robot peuvent quitter le volume de combat à condition qu'une partie du robot reste à l'intérieur. Vous serez immédiatement déclaré vaincu si votre robot a entièrement quitté le volume de combat ou est entré en contact avec une surface restreinte.

D. Aucun contact avec le plafond n'est permis dans les compétitions hors arène.

E. Aucune partie du corps d'un opérateur ne peut empiéter sur le volume de combat pendant le combat.

F. L'utilisation d'armes à projectiles n'est pas autorisée pour des raisons de sécurité du public. Un projectile est défini comme un objet lancé avec l'espoir que son énergie cinétique affectera sa cible.

G. L'utilisation de dispositifs de type "intrication" n'est pas autorisée.

H. Les combustibles inflammables, liquides, gazeux ou solides, ne sont pas autorisés.

I. Il y a une limite de trois minutes pour chaque round de combat dans toutes les catégories de poids. Si aucun robot n'a atteint une condition de victoire dans le temps imparti, le jury déclarera un gagnant.

J. Il est interdit de brouiller le contrôleur de votre adversaire, que ce soit électroniquement ou physiquement. Tout robot ayant des capacités ECM sera disqualifié de la compétition.

K. Si, au cours d'un grondement dans l'arène, le ou les poussoirs se remplissent, le ou les juges peuvent appeler un arrêt temporaire afin de dégager le ou les poussoirs. Si un tel arrêt est appelé, tous les compétiteurs doivent immédiatement arrêter la compétition.

III. Juges

A. Le(s) juge(s) sera(ont) impartial(s) non-participant(s).

B. Le juge peut déclarer qu'un concours est terminé en tout temps.

C. Les décisions des juges sont finales.

IV. Concurrence

A. La compétition sera un contre un, deux des trois meilleurs round dans la classe des 12 kilos et 30 kilos, et un contre un double-élimination par décision directe dans les classes de poids des fourmis et des coléoptères, si le temps le permet.

B. Les robots commenceront sur les côtés opposés de la surface de combat avec l'extrémité arrière de chaque robot, même avec le bord de la surface de combat.

C. Le combat peut devenir une double-élimination à la discrétion des juges, et peut être organisé par tirage au sort d'une exemption. Le format du tournoi à la ronde peut également être mis en œuvre, à la discrétion des juges, pour égaliser les paires de parenthèses impaires ou si le temps le permet.

D. Les pilotes sont limités à un seul robot par catégorie de poids et par compétition.

E. Les robots doivent être prêts au début du combat. Un bref prétest peut être autorisé par les juges.

F. Les dangers de scène, tels que les barres d'acier ou les animaux en peluche, peuvent être introduits à la surface de combat à la discrétion des juges et/ou des organisateurs.

G. Pour les épreuves en surface ouverte, une distance minimale de 30' (trente pieds) doit être maintenue entre le bord de la scène de combat et le public pour des raisons de sécurité. Aucun spectateur n'est autorisé dans la zone de sécurité et les enfants de moins de 16 ans ne sont pas admis dans la première rangée.

F. Si aucun gagnant clair d'un grondement n'est déclaré, le(s) juge(s) peut demander un rejeu impliquant tous les robots en état de fonctionnement restants dans la classe de poids spécifique.

V. Conditions de victoire d'un des deux robots

A. Pour remporter la victoire dans les classes de 12 et 30 kilos, votre robot doit être mobile et dans les limites du volume de combat. Vous serez immédiatement déclaré vaincu si votre robot a été immobilisé, a entièrement quitté le volume de combat ou est entré en contact avec une surface restreinte.

B. Si les deux robots sont immobiles, le robot qui contrôle la mobilité est tenu de libérer l'autre robot après une période ne dépassant pas dix secondes. Dans les cas où aucun des deux robots ne contrôle la mobilité, les deux robots recevront un tirage au sort.

C. L'immobilité est définie comme l'incapacité de se déplacer à une vitesse d'au moins un pied au-delà du rayon de base du robot dans un délai raisonnable.

D. Aucun robot n'est tenu de participer à une compétition dans les dix minutes suivant un combat précédent. Si un robot ne peut être réparé dans un délai raisonnable, un forfait sera déclaré par le(s) juge(s), à la seule discrétion du(s) juge(s).

E. Pour remporter la victoire dans les catégories de poids Ant et Beetle, le robot adverse doit être soit poussé hors de l'arène dans la zone désignée, soit désactivé.

F. Un robot qui reste assis plus de quinze secondes sans tenter de s'engager avec un adversaire recevra un avertissement du ou des juges pour "manque d'agressivité". Trois avertissements au cours d'un round de combat entraîneront la disqualification.

G. Un compétiteur peut perdre un match en "tapotant", auquel cas les deux compétiteurs doivent immédiatement cesser le combat. Un concurrent qui tapote et continue à se battre sera disqualifié de l'ensemble de la compétition. Les concurrents doivent rendre leur robinet aussi clair que possible, afin que le(s) juge(s) et les autres concurrents soient au courant du robinet.

VI. Ajustements des règles

A. Le jeu de règles du combat de robot est un ensemble de lignes directrices. Ils peuvent être modifiés, et le seront souvent, pour s'adapter à l'évolution de la technologie et des conditions des lieux. Dans la mesure du possible, la rétroaction des participants, des constructeurs et des membres de l'auditoire sera sollicitée afin d'apporter des changements aux règles aussi équitables que possible, mais la décision finale revient au(x) juge(s) de l'événement.

B. Si nécessaire, le jeu de règles du combat de robot peut être ajusté pour s'adapter à un autre jeu de règles pour un événement spécifique. Ces changements ne s'appliquent qu'à cet événement et peuvent être ajoutés à l'ensemble de règles principal à une date ultérieure.